top of page
À Propos

Entre bien-être, soins, voyages, spectacles et événements culturels, On Dirait Le Sud ouvre les portes de l’imaginaire.

Animée par Léna Rodriguez et Paul-Marie Plaideau, l’association propose à toutes et tous, une multitude d’activités.

 Les prochains ateliers

Voyage sonore et vibratoire
Voyage sonore et vibratoire
17 mars 2024, 17:30
Montpellier

Nos prochains séjours

Pentecôte en Cerdagne
Pentecôte en Cerdagne
26 mai 2023, 19:00
Saint-Pierre-dels-Forçats

Culture : les spectacles

 Le Doux Voyage de Kahina : création sonore contée

Samedi 23 mars Sommières (30)

Dimanche 14 Avril 24

Centre des Arts Martiaux (34)

Notre joyeuse équipe

        Avec On Dirait Le Sud, prenons part à une autre aventure. Pour semer ensemble une nouvelle graine, celle d'une "utopie-concrète" et collective où il s’agit de faire culture, agir ensemble, donner et recevoir.

Une façon de dire et de faire : "prenons soin de vous, de nous de toutes les façons possibles dans le partage et l’ouverture.

Portraits

Léna aout 19   concert Venus .jpg
Léna

Léna est autrice compositrice et interprète.

Elle a d’abord commencé sa carrière en tant que danseuse Jazz à Paris.

En s’installant à Montpellier, elle a diversifié son expérience du chant et créé plusieurs groupes : Le Lena Quartet (jazz) Juice (électro soul) Léna and The deep Soul (Funk soul) et a ainsi partagé la scène avec de nombreux artistes tels que Camille, Lucky Peterson, Kid Créole, Diana Krall, Elle a aussi collaboré à de nombreux projets artistiques en Occitanie.

C'est en 2003 qu’elle commence ses recherches autour de la voix et du corps par la pratique du Qi Gong et du Shiatsu. Elle s’est ensuite naturellement dirigée vers le coaching vocal. 

Son intérêt pour les pratiques de bien être est né de l'évidence d'un lien très fort entre détente et conscience du corps pour l'émission du son. S’ensuit alors une approche sur le crânio-sacré en 2015  qui va la guider vers un chemin plus subtil menant au Seiki (forme libre du shiatsu) et la Sonothérapie. Toujours soucieuse d’évoluer et ayant un goût prononcé pour l’apprentissage Léna s'est dernièrement formée au Janzu. Un soin relaxant en eau chaude pour une maitrise du souffle et un lâcher-prise total.  

L’autre passion cachée de Léna est l’oléiculture, elle aime se ressourcer auprès des vieux oliviers qu’elle bichonne toute l’année  avec  Paul-Marie pour produire chaque année une huile complexe, fruitée et ardente à souhait ! 

Clapiers isa 4.jpg
Paul-Marie 

Paul-Marie œuvre dans le spectacle vivant depuis plus de 25 ans. D’abord producteur, organisateur d’événements et conseiller artistique, passés les “quarantièmes rugissants”, il a enfin passé le cap de la scène et accepté de réaliser la part créative et artistique de son être. 

Nomade “Poly” (valent, glotte, culture, naïf, croyant…), touche à tout éclectique, il donne aussi libre court à sa part bienfaitrice. Pour se faire, formé aux techniques de soins zen shiatsu, seiki, sonothérapie et janzu, il propose avec bienveillance son toucher énergétique, sa sensibilité, son empathie, sa tolérance, son écoute et son Amour à ceux et celles qui en ont envie ou besoin.

Écrivant, il se lance dans un grand projet d’écriture d’une saga recueil d’histoires familiales migrantes composée à partir des expériences de ses proches et imaginant des avenirs certains ou incertains… Il a aussi écrit une partie de son histoire familiale ré-imaginée dans le conte berbère du spectacle sonothérapeutique  Le doux voyage de Kahina.

Passionné de voyages, de paysages naturels, de cultures et de gastronomies populaires, de mers et de montagnes, il organise et propose avec ses ami·es des voyages à la découverte de soi, des autres, du monde et de ses plus beaux et authentiques coins perdus.

Militant des droits de l’homme et de la femme, de l’égalité, de la transition écologique et de l’amour universel, il œuvre à son niveau, ici et là, à la création d’un autre monde plus… et moins…

Toutes les membres actuelles du bureau de l’association On Dirait Le Sud ont participé de très près à la création de l’association depuis 2008 (naissance du projet de l’AMA-Pop. Association pour le maintien de l’artiste populaire qui a préfiguré celui de On Dirait Le Sud)…

Elles sont toujours là, fidèles, motivées et enthousiastes à l’idée de continuer à accompagner la suite de la construction de notre « utopie concrète » !

 

Ce sont les femmes de cœur de l’association !

Merci, merci, merci !

Les articles du blog

La presse en parle !

© Paul Marie Plaideau 

bottom of page